Wikisign cherche relais

Copié-collé…

Amis signeurs, amies signeuses , Wikisign cherche repreneur(s) !

Ce site est né en 2006, en pleine effervescence de ma pratique de la langue des signes. J’étais frustré des dictionnaires de signes du web : soit ils contenaient trop peu de vocabulaire , soit celui d’une seule région, soit des erreurs ou imprécisions, soit ils étaient à l’abandon. Pourquoi ? La raison me semblait simple : cela prend énormément de temps de constituer un dictionnaire.

Ainsi est né Wikisign : contributeur admiratif de Wikipedia, je l’ai créé en format “wiki” pour remédier à ces problemes. Si le site est collaboratif, tout le monde allait pouvoir l’etoffer, l’enrichir, le corriger, y ajouter ses variantes régionales ! Les défis informatiques (gestion vidéo, hébergement, programmation, spams,…) étaient énormes mais pas insurmontables.

À son lancement , le site a suscité beaucoup d’engouement, de visites et de commentaires enthousiastes. Pour renforcer son utilité, j’ai voulu le lier au Wiktionnaire, à Lexilogos, mais surtout , j’y ai ajouté le “Multidico”, sorte de Google de la langue des signes, qui allait recenser tous les signes LSF existant sur le web. Également une page dédiée au Baby-sign, et la page recensant alors tous les dictionnaires de toutes les langues des signes du monde.

Très vite, beaucoup d’internautes sont venus… Mais très peu ont contribué. Il faut dire que les smartphones pour prendre et partager des vidéos en un clin d’oeil n’étaient pas répandus. Il faut dire aussi que j’ai sous-estimé un point essentiel : les “apprenants” sont ceux qui utilisent un tel site mais ils ne sont pas forcément à l’aise pour oser se filmer avec leur “accent entendant”. Les sourds sont les experts de cette langue mais n’utilisent donc pas ce site !

En parallèle pourtant , les sourds catalans m’ont demandé de créer la version LSC et l’ont vite enrichie eux-mêmes, par besoin de diffuser leur langue… pendant un temps :’) Une université allemande m’a également demandé d’initier leur version (DGS), et l’ont ensuite gérée en autonomie. Un projet a même été entamé pour trois langues des signes africaines ! … Cela fait maintenant plusieurs années que ces sites sont laissés presque à l’abandon. Je n’ai vite plus eu le temps et l’énergie pour continuer de porter ce beau projet comme il en aurait besoin.

Plus précisément, de quoi y a-t-il besoin ?

  • Il y aurait besoin qu’un webmaster passe du temps à le moderniser, résoudre les soucis techniques des vidéos dont la technologie a évolué, et le rendre vraiment utilisable en un clic avec les smartphones.

  • Il y aurait besoin que quelqu’un surveille le site régulièrement pour éviter le spam et les autres petits soucis.

  • Il y aurait besoin de trouver un petit financement pour continuer à payer l’hébergement informatique.

  • Il y aurait besoin de rafraîchir le “Multidico” et son robot indexeur.

  • Mais surtout, il y aurait besoin de rassembler une communauté de passionnés autour d’une envie commune de l’enrichir et d’interagir avec les utilisateurs.

Avec un peu de tristesse mais beaucoup d’espoir , je lance cette bouteille à la mer pour que quelqu’un adopte Wikisign…

contact ARO BASE wikisign POINT org.

Pierre

La situation de WikiSign est malheureusement trop répandue, et donne à penser à la manière dont une technologie se développe, et surtout se cultive, car c’est bien de cela que cause Pierre : l’absence d’une culture autour de la technologie. Il convient donc d’interroger la pertinence du projet : si les sourds ne l’utilisent pas, qu’est-ce qu’ils utilisent ? Je me souviens avec affection et déception du projet de faire des dessins vectoriels, composables et animables pour apprendre la (les) langue(s) des signes. Quel est le chemin qui manque pour arriver au pont ?

Note : wikisign utilise la technologie Flash aujourd’hui obsolète et depuis longtemps considérée comme problématique en termes de sécurité. La conversation vers HTML5 devrait être possible, mais cela dépasse largement mes compétences.

Oui, j’ai cru comprendre qu’il y avait quelques “travaux” à effectuer !! Et donc de la motivation à trouver…
Je lui ai envoyé un mail pour en savoir un peu plus car à part Elix qui a réussi la prouesse de fédérer et être approuvé, effectivement ce n’est pas facile de trouver des contributeurs.

De plus, les sourds comme tout un chacun s’est habitué à tout faire en un glissement de doigt… et wikisign tel qu’il est est peu friendly ^^

J’ai pas pris le temps de regarder comment ce qui a été fait pourrait être judicieusement détourné pour une utilisation pratique.

Hybrid & Fragile Aesthetics  |  ParticipateEngageCooperate