Radical & Undocumented Citizen Media

Ce sujet est un wiki : sentez-vous libre de commenter ou d’éditer ce post. Cette conversation qui aura lieu en Français, et sera menée par Saïd de la Maison des Migrants.

À la suite de OFFDEM 2020 nous voulons continuer une conversation sur les médias des citoyens sans-papiers, leurs supports numériques et comment organiser une plateforme qui soutienne leur diffusion.

Situation

Il y a plusieurs médias produits et diffusés par les sans-papiers eux-mêmes à Bruxelles, notamment :

Il y a aussi ZinTV qui fait le relais pour un grand nombre d’initiatives et fourni des moyens pour que les personnes elles-mêmes documentent les causes dans lesquelles elles sont actives.

Nous ne savons pas s’il existe des médias similaires dans d’autres pays mais nous aimerions le savoir.

Ces medias ont des modes de productions vraiment fragiles, épisodiques, aléatoires en fonction des disponibilités de celles et ceux qui les produisent, mais ils perdurent à travers les années.

Comment adapter une plateforme numérique participative à leurs besoins en fonction de leur capacité de production, et aussi de leurs modalités de présence en ligne, afin de leur donner une meilleure visibilité et améliorer les possibilités qu’ils rentrent en contact avec d’autres initiatives similaires, voire les inspirent.

La préparation de ce sujet se fera avec Saïd (VSF, CSP) et Modou (VSP) et bienvenus si d’autres sont intéressé·e·s.

Démarche

  • :ps: et les médias radicaux impliqués dans la discussion souhaitent :
    • partager des expériences concrètes de fabrication et de diffusion de contenus médiatiques alternatifs et indépendants.
    • établir des alliances et des discussions sur le long terme sur les pratiques collectives et les moyens d’entraide pour les médias des citoyens sans-papiers : comment faciliter leur diffusion et relayer leurs contenus, en solidarité et sans charité.
    • la perspective des technicien·ne·s concerné·e·s est sollicitée pour l’hébergement des moyens numériques nécessaires—par exemple, les petites singularités hébergent le forum de la Maison des Migrants.
    • la perspective des médias radicaux procède d’une nécessité endogène et autonome de la création médiatique : les intéressé·e·s doivent pouvoir faire les choses elles-mêmes.
    • nous souhaitons soutenir des médias par et pour les personnes concernées, en facilitant l’accès aux outils de productions et aux plate-formes de logiciel libre et décentralisées.

Dans le cadre de cette démarche, les médias radicaux des sans-papiers proposent d’aborder la question d’un événement à venir le 31 mars 2022, notamment son relais international dont l’une des manifestations est visibles via La Maison de Migrants.

1 Like

@XavCC nous venons de modifier le texte d’introduction du sujet, dis-moi si cela te semble convenir pour inviter les personnes dont nous avons parlé ce matin.

Cela me semble aux petits ognons, donc merci recouvert de câlins et de bisous !

1 Like

Coucou,

je cherche un fichier contenant le texte en plusieurs qui était imprimé afin de disséminer la voix et les idées du Collectif Zone Neutre (celui qui était à disposition sur les tables).

Notamment car je souhaite en imprimer un bon stock pour les distribuer lors d’un évènement le 19 Mars

https://www.laligue35.org/agenda/debat-19-mars-2022-migrants-faut-il-avoir-peur-de-la-regularisation/

Merci par avance :hugs:

@XavCC dkbct-2-offdem.pdf (2.7 MB)

1 Like

Merci beaucoup.

Imprimés ce jour et prêts à distribuer.

1 Like

ok j’étais en train de lire ce post sur Mastodon: jonny: "vimeo archival rating downgraded to junk status. …" - social.coop
Cela vient je crois alimenter la discussion que nous avons eu, et qu’il faut donc poursuivre.
Monter un peer tube pour les médias radicaux et des publications numériques pour les médias papiers des CSP

document et appel diffusé sur le site de radio panik

x
s

2 Likes

Hier, le compte twitter de l’ONG Internationale Tactical Tech (activisme, investigation, journalisme, hack) a relayé l’appel.

Aujourd’hui, nous avons (moi et un pote) sur la table d’une réunion de l’Union Nationale des Syndicats Autonomes en France l’appel du 31 mars.

  • Carole Coupez - Directrice générale adjointe de Solidarité Laïque
  • Léa Rambaud - Coalition Education
  • Jean Hervé Cohen, SNES-FSU et President comité des syndicats francophones de l’éducation et de la formation
  • Emilene Marchois, INEE (correspondante francophone Institut écologie et environnement du CNRS)
  • Une personne du SNUIPP, Syndicat National Unitaire des Instituteurs

Samedi je distribue 50 imprimés au Cercle Condorcet à Rennes.

Nous ferons aussi une lecture au biohackerspace le 26 mars à Rennes, Bretagne, France.

2 Likes

S’ajoute à ces personnes : M. Geoffroy CARLY - Directeur des Ceméa Belgique, qui était également présent lors de la séance la semaine dernière où l’appel du 31 mars à été mis sur la table des discussions.

@offdem.participants as some of you know: march 31st is the end of the Winter Break in Belgium (and elsewhere). This results in many occupations being at risk to be expeled and potentially thousands of people in the sreet.
Hopefully Collectif Zone Neutre is strong enough to negociate and will get access to another place, but they still are not considered legit citizen with basic rights, to work and social support.
They want to mark the occasion and do a big Tsunami in Brussels city involving the many number of undocumented ctizens and exiled persons.
We thought it would be a good idea to support them by any mean people can think of.
@how and I will throw a party the place we stay in the country side, selling out sans pap beer and small concert, then we will share back here for @Said to use as needed.

It would be amazing to have a bunch of events from the people who attended OFFDEM the way people feel from sharing an image to a paragraph of text a small encounter in you prefered hacklab a dinner with friends exchanging on theses issues, an exchange with neighbourghing undocumented people in your area etc… and share all of those back here…

Here is the communiqué:

Many undocumented people are occupying empty buildings in Brussels in order to house themselves and make visibile their causes : Right to a home, to education, to health, in short : the right to a dignified and equitable life. On March 31st, several such occupations are threatened to be evicted by their landlords ; among them, the hundreds of undocumented citizens living in the KBC building risk being homeless from March 31st. To react against this threat and to the mechanism of migratory policy, and to remind that the Right to a Home is guaranteed by the Universal Declaration of Human Rights and inscribed into the Belgian Constitution at article 23 : « Everyone has the right to lead a life of human dignity. » We invite you to mobilize for March 31st. We cannot end this situation of precariousness of the people while undocumented citizens cannot enjoy their essential rights as citizens. If the topic remains off- the-table, the question of regularization and of living together will be replaced with a hypocritical discourse aiming to hospitality and welcoming, in other words a charity that we refuse because it does not recognize us an effective place in this society… Therefore we, the Collectif Zone Neutre, call to all militant citizen organizations in Europe to protest on March 31st and support our action of collective occupation of the public space.

2 Likes